Mosquée, La Koutoubia

Ouverte en 1158, La Mosquée Koutoubia est la plus importante de Marrakech et fût une des plus importantes du monde islamique. Située au entre de Marrakech, elle jouxte ( 300 mètres) la célèbre place Jemaa El Fna

mosquée La Koutoubia
Ouverte en 1158, La Mosquée Koutoubia est la plus importante de Marrakech et fût une des plus importantes du monde islamique
La mosquée Koutoubia
Le minaret
La mosquée Koutoubia
A coté de la place Jemaa El Fna
La Koutoubia, mosquée de Marrakech
La mecque de marrakech
Précédent
Suivant

C'est quoi une mosquée

Une mosquée est un lieu de culte où se rassemblent les musulmans pour les prières communes. L’ensemble architectural est le plus souvent entouré d’une ou plusieurs tours, ou minarets, dont le nombre n’est pas limité. Le toit est souvent en forme de dôme. C’est du haut d’un des minarets que le muezzin (mouadh-dhan) appelle à la prière au cours de l’adhan. Une mosquée est plus qu’un lieu de culte ; elle sert d’institution sociale et éducative : elle peut, ainsi, être accompagnée d’une madrassa, d’une bibliothèque, d’un centre de formation, voire d’une université. 

Le minaret qui domine Marrakech

Le minaret de la Mosquée Koutoubia mesure 69 mètres de haut.

Il s’agit donc du point de vue le plus haut sur tout Marrakech. Cet impressionnant édifice religieux mesure 90 mètres de long et 60 mètres de large.

Séparation des hommes et des femmes

Les hommes et les femmes ne sont généralement pas mêlés (la salle de prière pour femmes étant souvent séparée de celle des hommes soit par un mur, soit par un rideau). Il existe même parfois des mosquées complètement séparées.

Selon la sounna (pratique religieuse musulmane fondée sur la tradition de Mahomet.) , les rangs des femmes doivent être derrière ceux des hommes, pour des raisons liées à la génuflexion.

L’entrée d’un non-musulman

Au Maroc, l’entrée est permise dans deux mosquées seulement, la mosquée Hassan II à Casablanca et lMoulay Ismael à Meknès. Il y a également beaucoup d’autres endroits, en Occident aussi bien que dans le monde islamique, où les non-musulmans sont autorisés à entrer dans des mosquées. Aux États-Unis, la plupart des mosquées reçoivent des visites de non-musulmans chaque mois. Pour entrer, on exige que les femmes  portent également une écharpe pour couvrir la tête dans le modèle du hijab et que les hommes se couvrent les jambes des pieds aux genoux.  En Iran les non-musulmans peuvent visiter toutes les mosquées . En Turquie, l’entrée des non-musulmans dans les mosquées ne pose aucun problème, à condition de respecter les règles de bienséance 

L'appel de la prière

Le muezzin  est le membre de la mosquée chargé de lancer l’appel à la prière, au moins cinq fois par jour, souvent depuis le sommet d’un des minarets de la mosquée. Cet appel est purement vocal, et il se distingue ainsi de l’appel juif qui se fait au moyen d’une corne, de l’appel chrétien au moyen d’une cloche. De plus, cette manière de faire ne demande aucun intermédiaire technique ( aujourd’hui, il est souvent relayé par des haut-parleurs).